Monthly Archives: January 2015

DE LA SCIENCE A L’IMAGE 18

Filmer des sujets français ou étrangers au milieu des ruines presti¬gieuses d’Angkor, c’est non seulement donner l’image d’une France puissante, généreuse et bienveillante, mais aussi projeter une image de permanence que la fugacité des images filmiques essaie de graver dans la mémoire des hommes, une stratégie filmique utilisée couramment dans les films d’actualité, qui visent l’information mais qui servent sur¬tout ... Read More »

DE LA SCIENCE A L’IMAGE 17

8. ANGKOR FILMÉE : DE L’EXOTISME À L’IDENTITÉ NATIONALE Panivong Norindr Au cours de son voyage en Indochine en 1927, Jacques Feyder, en repé¬rage dans le Haut-Cambodge pour identifier des sites qui pourraient lui servir de cadres à l’adaptation cinématographique du roman de Pierre Benoit, Le Roi lépreux, s’émerveille devant le spectacle qu’il a devant lui : Je suis à ... Read More »

DE LA SCIENCE A L’IMAGE 16

Un mot qui flatte l’imaginaire Dans Angkor dans la forêt, Pierre Foulon décrit ainsi les éléphants d’Angkor Thom : L’éléphant tricéphale, dont les jambes en colonnades aident aux jambages des portes, et qui de chaque côté de l’entrée soutient de sa triple tête et de sa triple trompe la frise des petites divinités en prière sous les quatre faces du ... Read More »

DE LA SCIENCE A L’IMAGE 15

Un tel fastueux programme n’a pu se réaliser sans guerre avec l’étranger, soit pour acquérir, soit pour se défendre. Les bas-reliefs et quelques inscriptions certifient qu’il en fut bien ainsi. Splen¬deur religieuse et splendeur profane, richesses du sanctuaire et du palais, arts du sculpteur-architecte et du ciseleur d’or, voilà du moins ce que nous avons mis en valeur, souvent révélé ... Read More »

DE LA SCIENCE A L’IMAGE 14

Et de la gerbe centrale des monuments d’Angkor, la sublime capi¬tale, ces traînes artistiques se prolongeaient au loin dans tout le royaume, Angkor n’est qu’un nom qui synthétise tous ces chefs- d’œuvre, mais leur nombre est illimité. André Malraux a eu de fâcheuses aventures au Cambodge, ce qui fit qu’assez malheureusement Angkor tient peu de place dans ses œuvres, d’autant ... Read More »

DE LA SCIENCE A L’IMAGE 13

Puis il raconte le Bayon : Tout de même, avant de m’éloigner, je lève la tête vers ces tours qui me surplombent, noyées dans la verdure, et je frémis tout à coup d’une peur inconnue en apercevant un grand sourire figé qui tombe d’en haut sur moi… et puis un autre sourire qui tombe d’en haut sur moi… et puis ... Read More »

DE LA SCIENCE A L’IMAGE 12

Un autre membre de cette expédition, Louis Delaporte, a laissé une étude importante sur l’architecture khmère, Voyage au Cambodge. L’architecture khmère, parue en 1880. Cet ouvrage est très bien illustré de reproductions de gravures et de lithographies de Delaporte lui-même et d’autres membres de l’expédition ; le texte n’est pas seulement des¬criptif, il est très méticuleusement écrit : Chaque tour ... Read More »

DE LA SCIENCE A L’IMAGE 11

Conclusion La Conservation des monuments d’Angkor fêtera en 2008 son cente¬naire. Sa dette envers une École française d’Extrême-Orient ayant su, depuis un siècle, attirer une pittoresque succession d’éminents et dévoués chercheurs – jusqu’à l’expression d’un orientalisme dit « à la française » – apparaît incontestable, de par les circonstances mêmes de sa naissance. Volet scientifique et culturel d’une action coloniale ... Read More »

DE LA SCIENCE A L’IMAGE 10

Son successeur à la tête de la Conservation des monuments d’Angkor, Henri Marchai, écrit de Commaille les lignes suivantes : En 1908, l’Efeo put créer un poste de conservateur d’Angkor et mon prédécesseur Commaille commença le lent et laborieux dégagement des monuments avec des crédits fort restreints. On peut dire que Commaille fut l’animateur, le prince charmant qui réveilla les ... Read More »

DE LA SCIENCE A L’IMAGE 9

Des impérialismes européens rivaux par sites archéologiques interposés En ces temps où, en Asie, les puissances coloniales européennes rivali¬sent dans tous les domaines – politique, économique aussi bien que scientifique -, la création de l’Efeo puis de sa Conservation de terrain à Angkor entendent remédier à une situation jugée par certains humi¬liante pour la France. Par sites archéologiques interposés – ... Read More »