Vietnam

Les sites chams 5

LA RÉGION DE PHAN-RI Au sud du Cap Padaran On y retrouve la strate «classique» avec Po Dam, sanctuaire (fin IXe-début Xe s.) qui rappelle le nom d’un souverain divinisé sans rapport avec la fondation. Il abrite aujourd’hui des kut et partage avec lui les légendes de Po Klaung Garai. Les 6 tours ruinées s’élèvent sur l’un des gradins du ... Read More »

Les sites chams 4

L’intérieur – A 1 km au nord de Cha-ban, sur une colline, la «Tour d’Or» appelée Thoc-loc, tour cambodgienne par les Vietnamiens, est sise sur le territoire des communes de Phu-thanh et de Chau-thang. Sur la façade des ganeça. – A 14 km de Binh-dinh, Cha-ban, appelé Ban-chau, ancienne capitale des Chams (Xle au XVe s.) dont les murs sont ... Read More »

Les sites chams 3

Les deux capitales SIMHA-PURA (aujourd’hui village de Tra-kiêu). De la première capitale (jusqu’au Ville s.) il ne reste rien, si ce n’est le site adossé aux premiers contreforts de la montagne, selon des considérations cosmologiques favorables, marqué par des vestiges de remparts de terre de 3 km de tour, eux-mêmes dominés par le lieu rituel de la colline de Buu-chaau. ... Read More »

Les sites chams 2

A L’OMBRE DES DIEUX-ROIS, AUTOUR DE MI-SON Province des capitales royales jusqu’au Xe siècle Les raisons pratiques d’intérêt pour la plaine située au sud du Col des Nuage sont évidentes. En termes d’économie agraire elle offre le meilleur rapport surface/population, c’est-à-dire la possibilité d’une base démographique susceptible de soutenir l’existence d’un Etat. Elle est aussi la mieux située pour une ... Read More »

Les sites chams

De la Porte d’Annam au Cap Saint-Jacques, on a identifié plusieurs centaines de «sites» : le plus souvent des tas de briques ou des pièces isolées (sculptures, etc.) parfois récupérées comme objets cultuels par les Vietnamiens. Il subsiste cependant quelques ensembles dotés d’une «personnalité» qui les rend visitables en tant que sites chams : ce sont les sites des anciens ... Read More »

La logique de l’art cham 2

3. LA DESORGANISATION Après une formule de transition connue comme style de Chanh- lo (Mi-son E 4, Chien-dang et Chanh-lo), le glissement du centre de gravité du Champa vers Vijaya s’accompagne de la fonnation d’un nouveau style (Xle-XIIIe s.) avec les Tour d’Argent, Hung-thanh, Thap-mam et Thua-thiên, Tour de Cuivre et Tour d’Or. Le décor architectural se simplifie et s’alourdit. ... Read More »

La logique de l’art cham

Le mouvement d’épanouissement puis de déperdition de la substance géographique du Champa se retrouve parallèlement dans l’art cham : la remontée des capitales vers le nord s’accompagne d’un épanouissement esthétique, le repli vers le sud d’une régres¬sion. La présentation historique et stylistique des sites se recoupe donc et avant d’aborder la présentation géographique des sites proprement dits, il n’est pas ... Read More »

Histoire du Champa 2

3. LE REPU SUR VIJAYA (XIE-XVE S.) Les nouveaux maîtres du Tonkin, enfermés dans leur petit delta, n’ont évidemment pas la même vision de leurs intérêts que l’administration impériale chinoise et ils ne voient pas les Chams comme des vassaux coopératifs, mais comme les plus dangereux de leurs concurrents. Leur obsession devient d’écarter le Champa. Ils commencent par détmire la ... Read More »

Histoire du Champa

1. Aux ORIGINES DE LA NATION CHAME Reliquat de populations qui continuèrent leur migration vers l’Indonésie ou colons réinstallés sur les côtes indochinoises, après les premières migrations? Il n’en reste pas moins qu’à l’aube de l’histoire on trouve des tribus de type «indonésien» dans la partie la plus orientale de la péninsule indochinoise. Celles de l’étroite bande côtière cultivent ses ... Read More »

Le Champa

LES DONNÉES DU PROBLÈME Une micro-géographie et ses implications humaines Quand on quitte, en direction du sud, la région littorale des deltas du Viêt-nam du Nord, les reliefs de la Cordillère Annamitique font leur apparition à l’horizon, puis se rapprochent, et l’on observe bientôt que la plaine perd régulièrement de son ampleur. Le phéno¬mène atteint son paroxysme avec la plaine ... Read More »